Alors que la mobilisation des « gilets jaunes » perdure et pour faire face à la hausse des prix des carburants, la Région Grand Est et la Région Sud ont décidé d’accompagner les ménages à convertir leur véhicule vers un carburant non polluant, le bioéthanol.

La Région Grand Est lance ainsi un vaste plan de 2,5 millions d’euros visant à accompagner, dès le 1er janvier 2019, 10 000 ménages à convertir leur véhicule vers le bioéthanol. Il s’agit d’un carburant d’origine végétale produit, en France et en Europe, à partir de céréales (blé, maïs…) ou de betteraves à sucre, et destiné aux moteurs essence.

Cette mesure s’adresse aux salariés qui utilisent leur véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail dans un rayon au-delà de 30 kilomètres. La collectivité régionale prendra en charge 50 % du coût du dispositif de conversion dans la limite de 250 €.

Cette aide devrait permettre aux personnes qui en bénéficieront de réduire leur budget carburant de 35 à 45% mais également de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 70%.

Ce dispositif sera mis au vote de l’Assemblée plénière du 14 décembre 2018.

Plus d’infos : https://www.grandest.fr/