© gilaxia/Istock.com

(Relaxnews) – 12% des Français auraient adopté un mode de consommation 100% responsable, basée sur des critères écologiques et éthiques tandis que la moitié des consommateurs visent cet objectif à condition que le prix reste raisonnable, selon un observatoire Cetelem/Harris Interactive « responsabilité et éthique dans la consommation » qui sera rendu public le mardi 20 février. 

Près de 80% des Français considèrent qu’ils consomment aujourd’hui de manière responsable en favorisant des achats écologiques entre autres, selon une étude Cetelem qui sera dévoilée ce mardi 20 février.

Mais pour 50%, il s’agit davantage « d’un objectif vers lequel ils tendent que d’une transition déjà effective », constate l’étude.

Cette tendance concerne surtout les personnes âgées de 50 ans et plus et les femmes qui sont les premières à être attentives aux effets sur la santé des produits (48%), selon l’étude.

Dans les faits, l’étude révèle que seuls 12% consomment « tout à fait de manière responsable » et 66% se reconnaissent davantage dans une consommation « plutôt responsable ». 20% des interrogés déclarent qu’il s’agit pour eux d’une règle de vie, d’une attention constante dans leur consommation (23% chez les femmes).

Parmi les actes d’achat responsable, l’étude montre qu’acquérir des objets d’occasion ou de seconde main est l’habitude de consommation la moins entrée dans les moeurs : 60% des interrogés n’y ont jamais recours.

54% des Français prêts à dépenser légèrement plus

Globalement, le prix demeure un frein pour s’offrir ce type de produits : 85% perçoivent les produits responsables comme ayant un coût plus élevé en moyenne.

Selon l’étude, 41% ne sont pas prêts à dépenser plus pour ce type de produit. Une majorité (54%) dépenserait 10% de plus maximum.

Si l’écologie est un critère d’achat important (27%), elle n’arrive qu’en quatrième position derrière la santé (45%), l’économie de proximité incarnée par des circuits courts et une agriculture locale (30%) et la durée de vie des produits (28%).

Concernant l’offre, 59% des Français trouvent que les magasins ne distribuent pas suffisamment de produits responsables, surtout dans les secteurs des cosmétiques (46%), des vêtements (33%) ou de l’ameublement (30%) à la différence du secteur de l’alimentation (78%).

L’automobile (25%) et les produits technologiques (22%) sont jugés comme les plus mauvais élèves en matière d’offre de produits responsables.

Sans surprise, les magasins bio et les commerces indépendants remportent la confiance des consommateurs sur ce type de produits (80% et 76%) tandis que les grandes surfaces ou grandes enseignes de distribution gagnent la confiance de 48% des Français.

L’enquête a été réalisée par Harris Interactive en ligne du 6 au 8 février 2018 auprès d’un échantillon de 1.001 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

source AFP-Relaxnews