© Courtesy of Rétromobile

(Relaxnews) – L’ancien constructeur tchèque Tatra va être mis à l’honneur lors de la prochaine édition du salon Rétromobile, qui se tiendra à Paris du 5 au 9 février 2020.

C’est en 1897 que Nesselsdorf (qui deviendra plus tard Tatra) présente sa toute première voiture, la Prasident, suivie peu de temps après par la Météor. En 1933, le constructeur crée la sensation avec la V570, une petite voiture à moteur arrière à refroidissement par air, une véritable révolution pour l’époque mais qui malheureusement restera au stade de prototype. Elle inspirera toutefois la future … Coccinelle. L’histoire automobile de Tatra s’achève en 1999. La firme ne produit plus, depuis, que des camions.

A Rétromobile, un espace dédié retracera l’histoire de ce constructeur méconnu en France, en collaboration avec le Musée Tatra de Koprivnice (République tchèque), le musée du Manoir de l’Automobile et l’atelier Ecorra. Plusieurs modèles rares sont attendus ainsi qu’une grande exposition photo. Des images et des films en provenance du Musée de Zlin (République tchèque) retraceront de leur côté l’incroyable tour du monde entrepris par deux étudiants tchèques au volant d’une Tatra 87, entre 1947 et 1950.

Comme chaque année, Rétromobile fera la part belle aux voitures de collection mais également aux motos, aux camions et même aux tanks. Au total, plus de 620 exposants sont attendus, répartis sur trois pavillons, soit 72.000 m2 d’exposition. A noter qu’après les blindés et même les chars d’assaut, ce sera au tour des tracteurs de s’inviter en 2020 à Rétromobile.

En 2019, Rétromobile a battu un nouveau record avec 132.000 visiteurs recensés.

(45e salon Rétromobile, du 5 au 9 février 2020, Paris Expo Porte de Versailles, site web : retromobile.fr)

source AFP-Relaxnews