© Fotolia
- Publicité -MIB_MIROITERIE-1

Le docteur Sipos Teodora, pédiatre au centre hospitalier Saint-Charles de Saint-Dié-des-Vosges, explique que les yeux des enfants sont surveillés dès la naissance.

La vision du bébé se développe durant les premières semaines de vie, d’où l’importance de diagnostiquer d’éventuels troubles de la vision dès la naissance. Plus la pathologie sera décelée tôt, plus elle pourra être facilement soignée. Durant les examens médicaux des premiers mois de l’enfant, le médecin regarde notamment : s’il n’y a pas un problème de cornées transparentes ; si les lueurs pupillaires sont présentes ; si les pupilles sont normales et si les globes oculaires sont de taille normale. Dès le deuxième mois, le strabisme est également surveillé.

Soyez-vigilants !

Certains facteurs peuvent accentuer les troubles de la vision comme nous le confie la spécialiste. Les enfants qui sont nés prématurément sont particulièrement surveillés, mais aussi ceux qui présentent des antécédents familiaux de troubles oculaires. Les parents devront aussi être vigilants si :

  • vous observez qu’un oeil est rouge
  • votre enfant louche, en permanence ou par moments
  • ses yeux larmoient en permanence
  • vous observez un reflet blanc dans le noir de la pupille
  • vous trouvez que son regard est inexpressif, qu’il cligne des yeux ou les plisse souvent.

Il convient alors de consulter votre pédiatre qui pourra ensuite vous rediriger vers un ophtalmologiste dans les cas où un trouble de la vue est constaté.