Demi-finaliste de la Coupe ETTU la saison dernière, pour sa première campagne européenne, l’ASRTT Étival a gagné son ticket pour les quarts de finale de la prestigieuse Ligue des champions. Sans complexe, les Stivaliennes défieront en fin de semaine les tenantes du titre croates de Dr. Casl dans une double confrontation inédite devant leur public.

Après Berlin, en octobre dernier, c’est un autre cador européen du tennis de table féminin qui va découvrir le chaudron de la salle Michel Heissat d’Étival, et plutôt deux fois qu’une. L’ASRTT a hérité en quart de finale de la prestigieuse Ligue des champions du tenant du titre croate, Dr. Casl. Rien que ça ! Les deux matches, l’aller et le retour, auront lieu dans les Vosges, sur demande du club adverse pour des raisons logistiques, les 25 et 27 janvier.

Deuxièmes de leur poule, devant Carthagène, à l’issue de la première phase, grâce aux vertus qui leur avaient permis d’atteindre les demi-finales de la « petite » coupe d’Europe (ETTU) la saison dernière, les Stivaliennes porteront les espoirs français dans le tableau final de l’épreuve reine au même titre que leurs homologues messines.

L’épouvantail Dr. Casl compte quatre joueuses dans le Top 50 mondiale, contre une seule côté vosgien (Hana Matelova, 46e). « Sur le papier, il n’y a pas photo. On a 10 % de chances de passer. L’objectif était de découvrir cette compétition et de sortir de la poule. L’appétit venant en mangeant, on va jouer le coup à fond », assure le capitaine stivalien Jérôme Humbert.

Jieni Shao, Camelia Iacob et Maria Dolgikh, qui défendent les couleurs de l‘ASRTT depuis plusieurs années, devront être au top. « Il y a de la sérénité, de la maturité et cette année on peut tourner. Les filles ont beaucoup appris la saison dernière. L’objectif est de faire de notre mieux et de rendre de belles copies devant notre public », poursuit Jérôme Humbert.

Promu au sein de l’élite nationale en 2016, Etival, actuellement co-leader de sa poule, entend renouvelerer son bail au plus vite en Pro Dames. Terminer dans le Top 4 permettrait d’y parvenir et en même temps de se qualifier pour les play-offs. Avec environ 120 000 euros de budget, bien loin des standards français et européens, l’ASRTT fait figure d’exception. Et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

ASRTT Etival – Dr. Casl – Salle Michel Heissat, Étival

Match aller : Vendredi 25 janvier, 19 h

Match retour : dimanche 27 janvier, 14 h 30

Plus d’infos sur la page Facebook de l’ASRTT Etival