Les hockeyeurs du Epinal Hockey Club ont étrillé Poitiers en quart de finale aller des playoffs de D3 (2-18)
© CT

Football, Coupe de France : le chemin de l’US Raon-l’Etape s’arrête à Croix

Ce samedi à l’occasion du onzième 32e de finale de Coupe de France de son histoire, Raon-l’Etape, dernier club vosgien en lice, devait bousculer la hiérarchie face à Croix comme elle l’avait fait lors des deux tours précédents, face à Bourg-en-Bresse (1-0) puis Saint-Maur Lusitanos (2-2, TAB 3-2), avec un handicap de plus, celui de jouer à l’extérieur.

Les joueurs de Michaël Grand, branchés sur courant alternatif en championnat de N3 (dixièmes du groupe F), espéraient se sublimer une nouvelle fois dans une compétition qui a souvent fait les yeux doux au club de la Porte des Vosges. Les messages de soutien avaient d’ailleurs été nombreux ces derniers jours et deux bus de supporters avaient fait le déplacement dans le Nord.

Cela n’a malheureusement pas suffi face à une équipe qui n’a perdu qu’une fois sur sa pelouse synthétique depuis le début de la saison et occupe la tête de son groupe de N2, dans lequel figure Epinal, après une série de 4 victoires consécutives. Courageux, mais dominés et inoffensifs, les Raonnais ont logiquement cédé en encaissant deux buts en fin de match aux 85e et 91e minutes (2-0).

L’aventure se termine donc pour l’US Raon qui n’a plus passé le cap des 32e de finale depuis 2013, quand le club avait atteint les 8e de finale (défaite aux tirs aux buts contre Bordeaux). Le club de la Porte des Vosges se console avec les 52 500 euros promis à tous les clubs ayant atteint ce stade de la compétition cette saison.

Les résultats complets des 32e de finale de la Coupe de France

 

Hockey sur glace, championnat de D3 : l’EHC reçu 11 sur 11 !

L’EHC (Epinal Hockey Club) continue d’affoler les compteurs en D3 ! Devant 2 300 spectateurs et dans une ambiance de gala, les hockeyeurs spinaliens ont enregistré samedi une onzième victoire en onze rencontres face à Reims 6 buts à 2 (1-0, 3-1, 2-1).

Le vétéran Jan Plch, auteur d’un triplé, a été le grand artisan de ce succès qui ne souffre aucune contestation. Charpentier, Vlad et Pernot sont les autres buteurs spinaliens de la soirée.

Epinal caracole en tête de son groupe avec 11 points d’avance déjà sur son dauphin Dammarie-les-Lys (voir classement ci-dessous) avec une différence de buts stratosphérique de +87 (102 buts pour, 15 contre). Prochain match pour les Spinaliens à Fontenay le 19 janvier. Il restera ensuite un déplacement à Dammarie (26/01) et la réception de Dijon (02/02) et c’en sera fini de la phase régulière.

Il sera ensuite temps d’entrer dans le vif du sujet avec des play-offs qui pourraient leur offrir l’un des deux tickets pour la division supérieure.

La feuille de match

Le classement

 

Handball, N1 féminine : Épinal échoue à un but d’Altkirch

En guise de reprise anticipée, les handballeuses spinaliennes avaient droit à un déplacement corsé à Altkirch samedi soir, en match en retard de la 7e journée. Julia Mengin et ses partenaires ne sont pas passées loin de signer une performance majuscule.

Malmenées en première mi-temps, les joueuses de Lucas Soyer rentraient au vestiaire avec un débours de trois unités (14-11). Nullement résignées, elles mettaient du coeur à l’ouvrage pour faire leur retard en seconde période, recoller et même passer devant (21-22, 46e). Les Alsaciennes reprenaient finalement les devants (24-23, 50e) pour ne plus les lâcher. Après un dernier but de Margaux Imhof à quelques secondes de la fin, les visiteuses vosgiennes échouaient finalement à une unité (31-30).

Les meilleures marqueuses spinaliennes se nomment Margaux Imhof (10 buts), retenue pour un stage avec l’équipe de France U19 en septembre dernier, et Alexandra Gonigam (9). Annabelle Dichiara (4 buts) et Julie Bedon (3) ont également apporté leur écot.

Toujours invaincues à domicile, les Spinaliennes, iront à Noisy-le-Grand le 12 janvier avant de recevoir le 19 un autre cador de la poule 3, l’ES Besançon, avec l’objectif de se rapprocher du podium à une journée de la fin de la phase aller.

La feuille de match

Le classement