Jeremias Tango et le SAS s'inclinent pour la première fois de la saison à domicile
© CT
- Publicité -MIB_SVB224

Le groupe B de National 2 se met progressivement à jour. Ce samedi au stade de la Colombière se jouait une rencontre en retard de la 14e journée entre le SAS Epinal et Jura Sud Foot. L’affiche promettait une belle empoignade entre la dernière équipe encore invaincue à domicile (Epinal) et des visiteurs qui n’avaient pas encore connu la défaite en 2018. Deux formations en embuscade derrière le trio de tête qui pouvaient encore espérer jouer les trouble-fête en haut de tableau. Le SAS, qui restait sur trois matches sans défaite en championnat, n’avait guère eu l’occasion de briller ces derniers mois sur sa pelouse, malmenée par les intempéries. Le dernier succès des Boutons d’or à domicile remontait au 28 octobre contre Saint-Priest (3-2).

En 4-1-4-1 avec Colin dans l’entrejeu, Baï et Haguy sur les flancs offensifs, la formation de Xavier Collin se procurait deux belles opportunités dans le premier acte par Segbè, sans réussite (27e et 30e), repoussant sans trop de difficulté les offensives adverses. A la reprise, les joueurs de Jura Sud se faisaient plus menaçants, avec un premier sauvetage sur la ligne de Mazzei à la suite d’un corner, et l’ouverture du score dans la foulée signée Dia (49e, 0-1). Dos au mur, Epinal mettait le pied sur l’accélérateur mais ne parvenait pas à mettre en danger le portier adverse.

Quelques minutes après son entrée en jeu, Konté lancé en profondeur touchait le ballon avant un contact avec le gardien. L’arbitre ne bronchait pas et dans la foulée, Jura Sud inscrivait le but du break par Gaubey (67e, 0-2). Cestor réduisait la marque sur corner en toute fin de match (90e, 1-2) mais ça ne changeait rien. Epinal compte désormais 6 points de retard sur son avdersaire du soir, 4e, et 16 sur le leader Andrézieux, qui compte deux matches de plus. Prochain match pour le SAS dès mercredi (16h) face à la réserve du PSG.

De son côté, l’US Raon-l’Etape, sans Rother ni Mascarelli, abattait une de ses dernières cartes dans l’optique du maintien face à un autre mal classé, l’AS Yzeure. Un match en retard de la 13e journée. Après une bonne première période concrétisée par un avantage au score acquis grâce à un but de Romain Géhin dès la 20e minute), les joueurs d’Halil Toraman n’ont pas tenu la distance. Peu avant l’heure de jeu, les visiteurs égalisaient par Seck (56e, 1-1) et Alouache permettait à son équipe de prendre l’avantage à la 68e (1-2). Le score n’évoluera plus. C’est la 13e défaite de l’USR cette saison, sans doute celle de trop. La lanterne rouge vosgienne accuse désormais 16 points de retard sur le 13e, Belfort. Prochain match dès mercredi contre Saint-Louis (20h), au milieu d’un tryptique à Gasser qui s’achèvera samedi prochain contre Jura Sud (18h).

Voir le classement du groupe B ici