Après sa brillante victoire face à Rouen (5-1) et la gifle reçue chez le leader Grenoble (8-0), le Gamyo d’Epinal retrouvait la compétition ce vendredi soir du côté d’Amiens, quatrième du classement de Saxoprint Ligue Magnus. Peu à l’aise depuis le début de championnat à l’extérieur, la formation vosgienne était privée de Thibaut Farina (suspendu).

Dans l’antre des Gothiques, actuellement en verve, les « Gamyo », n’ont pas débuté de la meilleure des manières, encaissant trois buts lors du premier tiers sans en marquer un seul. L’ouverture du score a même été concédée en supériorité numérique.

Dans le deuxième tiers, la réaction des Spinaliens ne se fit pas attendre. C’est Robin Soudek qui réduisait l’écart en powerplay, assisté de Susanj et Mc Donough (23e, 3-1). Dans les rangs vosgiens, l’espoir refaisait surface d’autant que sept minutes plus tard, Soudek y allait de son doublé servi par Tyler Mosienko (30e, 2-3).

Malheureusement le troisième tiers n’était pas du même accabit. Dominateurs, les Gothiques inscrivaient deux nouveaux buts par Tommy Giroux, bien servi sur le quatrième par l’ancien Spinalien Anze Kuralt.

Au final, le Gamyo s’incline logiquement 5 à 2 au terme d’un match dominé par les locaux (32 tirs à 17). Andrej Hocevar et ses partenaires restent huitièmes au classement mais Mulhouse se rapproche à 5 unités. Prochain match dès dimanche à Rouen.