Théo Gazagnes et Thaon réalisent un début de saison au-delà des espérances

La trêve arrive à point nommé pour les clubs de football du département. Depuis la reprise, le SAS Épinal, l’ES Thaon et l’US Raon-l’Étape ont connu des fortunes diverses dans leurs championnats respectifs (N2 et N3) et en Coupe de France. Bilan et perspectives à mi-parcours.

 

SAS Épinal (National 2, groupe C) :

L’objectif du staff était d’être à mi-saison toujours dans le coup pour jouer le haut de tableau. De ce point de vue, la phase aller des Boutons d’or est plutôt réussie. Incapables de gagner à l’extérieur pendant trois mois, Ismaël Gace et ses coéquipiers restent sur deux succès précieux hors de leurs bases, à Sedan (0-1) et Feignies-Aulnoye (2-3). Dans ce groupe où rien n’est joué (les 8 premiers se tiennent en 7 points), le SAS, plus joueur que par le passé et souverain face aux équipes de bas de tableau, se montre irrégulier face aux cadors (victoire contre Schiltigheim et Sedan, nul contre Créteil, défaites face à Croix, Belfort et Sainte-Geneviève). Tout est possible si Sackho (photo) et Abdelkadous, les deux principales armes offensives de l’équipe, restent au top, et si l’effectif, restreint, est épargné par les blessures. En outre, Épinal peut se focaliser sur le championnat après son élimination surprise au 8e tour de la Coupe de France.

Championnat : 8e, 22 points        Voir le classement

14 matches joués : 6 victoires / 4 nuls / 4 défaites – 16 buts marqués, 14 encaissés (+2)

Meilleurs buteurs en championnat : Gaoussou Sackho (8 buts), Billel Abdelkadous (5)

Coupe de France : élimination au 8e tour par Olympique Strasbourg (R2) : 1-0

Le prochain match : SAS Epinal – Lille : samedi 12/01, 18 h

 

ES Thaon (National 3, groupe F) :

C’est la très bonne surprise de cette première partie de saison côté vosgien. Surfant sur la vague de l’accession, le promu thaonnais a démarré fort (4 victoires consécutives pour commencer), s’installant en tête de son groupe de N3. Deux défaites, seulement, sont venues jalonner la phase aller d’Anthony Colin et de ses partenaires, si bien qu’ils sont à mi-parcours co-leaders (avec Sarre-Union) et peuvent ambitionner de rester en haut de tableau grâce à une attaque de feu, emmenée par le virevoltant Madan Samba, et un effectif élargi. Les hommes de Romain Chouleur ont également vécu une belle aventure en Coupe de France, qui a cruellement pris fin le 9 décembre en prolongation face aux professionnels de Valenciennes, évoluant 3 niveaux au-dessus. En Coupe du Grand-Est, Thaon jouera à Illkirch en 32e de finale début février.

Championnat : 2e, 25 points        Voir le classement

13 matches joués : 7 victoires / 4 nuls / 2 défaites – 21 buts marqués, 15 encaissés (+6)

Coupe de France : élimination au 8e tour par FC Valenciennes (Ligue 2) : 3-6 a.p.

Le prochain match : FC Agglo Troyenne – ES Thaon : dimanche 27/01, 14 h 30

 

US Raon-l’Étape (National 3, groupe F) :

Contrairement à l’ES Thaon, l’US Raon-l’Etape a connu un retard à l’allumage en championnat (aucune victoire lors des 3 premiers matches) avant d’enchaîner par trois succès de rang. Mais cette dynamique a fait long feu… Les Raonnais de Michaël Grand n’ont ensuite plus connu la joie du succès pendant deux mois. Branchés sur courant alternatif, Omar Hassidou et consorts sont capables de tout, du meilleur comme du pire, ce qui ne leur permet pas d’espérer mieux que le maintien en N3. Mais le club de la Porte des Vosges est toujours en lice en Coupe de France. Après avoir bousculé la hiérarchie en sortant Bourg-en-Bresse (N1) puis Saint-Maur Lusitanos (N2), devra encore déjouer les pronostics en 32e de finale, sur le terrain de Croix, qui truste le haut de tableau en N2. En Coupe du Grand-Est, Raon recevra la réserve spinalienne début février en 32e de finale.

Championnat : 10e, 15 points         Voir le classement

13 matches joués : 4 victoires / 3 nuls / 6 défaites – 17 buts marqués, 22 encaissés (-5)

Coupe de France : qualifié pour les 32es de finale, Raon se déplacera à Croix (N2) le samedi 5 janvier à 13 h (multiplex Eurosport).

Le chiffre : 52 500 euros, c’est la dotation garantie pour la qualification en 32e de finale de Coupe de France

Le prochain match : US Raon – Troyes 2 : samedi 26/01, 18 h