Jeremias Tango et les Spinaliens devront passer l'obstacle Blanc-Mesnil avant d'envisager un 32e à Saint-Gratien début janvier
© CT
- Publicité -MIB_MIROITERIE208

Le tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France, marqués par l’entrée en lice des clubs de Ligue 1, a été effectué ce lundi soir à Paris. Quatre groupes avaient été déterminés en amont.

Le seul club vosgien potentiellement rescapé, Epinal, a été placé dans le groupe A, en compagnie de 5 clubs de l’élite (Lyon, Amiens, Strasbourg, Troyes et Dijon), 3 clubs de Ligue 2 (Nancy, Sochaux, Auxerre), 2 clubs de National 1 (Chambly et Sannois-Saint-Gratien), 2 autres pensionnaires de N2 (Fleury et Schiltigheim), 2 clubs de N3 (Biesheim et Avallon) et 1 club de R3 (Still 1930).

Le tirage n’a pas été favorable au SAS qui en cas de qualification se déplacera sur le terrain d’une équipe hiérarchiquement supérieure, Sannois Saint-Gratien, un promu qui réalise un début de saison honorable en National 1 (10e après 14 journées). Si c’est Le Blanc Mesnil qui passe, ce sont les pensionnaires de N3 qui recevront leur adversaire. La rencontre aura lieu le premier week-end de janvier.

Le SAS disputera son 8e tour contre Le Blanc Mesnil (N3) ce dimanche 10 à 14h30. Le match, initialement prévu dimanche 3, avait été reporté en raison des conditions météo. après le report de . C’est l’un des deux seuls matches non joués avec Gemenos/Ajaccio. Du coup, le match du SAS en N2 à Chasselay prévu samedi est reporté.

L’autre club vosgien qui était encore en lice au 8e tour, Raon-l’Etape, avait été balayé samedi à Bondoufle face à Fleury-Mérogis (4-0). A noter que Nancy accueillera Lyon.