© iStock/franckreporter

(Relaxnews) – Le Qatar a décidé d’exempter de visa les ressortissants de 80 pays, dont la France. La décision prend effet immédiatement. Moins touristique que Dubaï, le petit émirat de la péninsule arabique ambitionne d’attirer les visiteurs avec quelques-uns de ses sites d’intérêts. Sélection des destinations incontournables.

Doha, la capitale

Plus grande ville du Qatar, Doha est le centre névralgique de ce petit émirat qui s’avance sur le golfe Persique. La capitale s’étire le long d’une bande de sable auquelle fait face une série de gratte-ciel. Le plus haut d’entre eux atteint 318 mètres. À côté de ce florilège architectural qui détonne par sa modernité, le musée d’art islamique propose une visite du passé, avec une collection d’oeuvres dont certaines remontent au VIIe siècle. La visite vaut aussi le détour pour la table d’Alain Ducasse installée au dernier étage. Le designer Philippe Starck s’est occupé de la décoration. Pour poursuivre cette immersion dans l’histoire du Qatar, un détour dans le vieux Doha et ses souks s’impose. La baie de Doha permet aussi de flâner le long de la mer, grâce une digue jalonnée de palmiers. 

La cité côtière fortifiée d’Al Zubarah

Il s’agit de l’unique site qatari inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La cité a été créée par des marchands du Koweït. Au XVIIIe siècle, Al Zubarah était une plaque tournante de la pêche, et des liens commerciaux y étaient entretenus avec l’Asie occidentale et l’Arabie. Selon l’Unesco, il est intéressant de visiter la cité côtière pour constater la tradition perlière et commerçante de la région. 

Le grand erg du Sud-Qatar

Ce grand désert de dunes, qui s’étend du centre jusqu’au sud du pays, est l’occasion de profiter d’une journée de loisirs en grimpant dans un buggy pour partir à la découverte de cette vaste étendue de sable. On peut aussi se promener à dos de dromadaire, et descendre jusqu’au sud, à la frontière avec l’Arabie saoudite. Bon nombre de voyagistes emmènent les curieux jusqu’à la magnifique mer intérieure de Khor al Adaid. 

Les mangroves d’Al Thakira

Au nord de Doha, c’est un paysage étonnant qui attend les visiteurs qui auront pris le temps de sillonner le littoral du Qatar. Là, pas de panorama désertique, mais de vastes mangroves navigables en kayak. Plusieurs opérateurs sont sur place pour organiser des excursions à la découverte de ces marais maritimes. C’est l’occasion d’approcher la faune locale, notamment les hérons et les flamants roses. 

source AFP-Relaxnews