© Royal Caribbean

(AFP) – Le paquebot « Wonder of the Seas », construit par les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire (ouest de la France) pour Royal Caribbean International (RCI), a été mis sur cale jeudi et sera « le plus grand du monde », a-t-on appris vendredi auprès des Chantiers qui prévoient une livraison en 2021.

La mise sur cale marque le début de l’assemblage de la coque du navire qui mesurera 362 mètres de long pour 66 mètres de large.

Ces dimensions sont les mêmes que celles de deux précédents mastodontes fabriqués à Saint-Nazaire pour l’armateur américain en mai 2016 (« Harmony of the seas ») et mars 2018 (« Symphony of the seas »).

Mais le « Wonder of the Seas », dont le nom a été révélé jeudi, « aura une capacité en cabines et passagers légèrement supérieure par rapport au Symphony of the seas » qui peut accueillir plus de 8.000 personnes à bord, dont 2.200 membres d’équipage, ont précisé les Chantiers de l’Atlantique.  

Le « Wonder of the Seas » est le cinquième de la classe Oasis et le troisième construit à Saint-Nazaire.

Les Chantiers de l’Atlantique, dont le projet de rachat par l’Italien Fincantieri n’a toujours pas abouti, embauchent actuellement 3.100 salariés et leur carnet de commandes s’étale jusqu’en 2029, avec un niveau de pleine activité jusqu’en 2025.

Deux énormes paquebots ont été récemment livrés: le « Celebrity Edge » pour Royal Caribbean en octobre 2018 et le « MSC Bellissima » en février pour l’armateur suisse MSC Croisières.

source AFP-Relaxnews