© STR / AFP

(AFP) – Des compagnies aériennes chinoises ont réalisé les premiers vols d’essai d’avions commerciaux au nouvel aéroport de Pékin, qui ouvrira courant 2019 et est amené à devenir l’un des plus fréquentés du monde.

Le site, localisé dans le sud de la capitale chinoise et conçu par le cabinet de la célèbre architecte Zaha Hadid, décédée en 2016, nécessitera au total 200.000 tonnes d’acier. Les travaux de construction sont presque terminés.

Un Airbus A380 de la compagnie China Southern a été le premier à y atterrir lundi, suivi d’un A350 de China Eastern et de deux Boeing d’Air China et du transporteur régional Xiamen Airlines, a indiqué la télévision CCTV.

Les vols d’essai ont permis de tester les procédures de vol, les équipements de navigation, la météorologie, les pistes ou encore le système de signalisation de l’aéroport, selon la même source. Un test complet est prévu pour le 9 août.

Destiné à alléger la pression sur l’autre aéroport international de Pékin qui est proche de la saturation, le nouveau site sera opérationnel d’ici le 30 septembre, à la veille du 70e anniversaire de la fondation du régime communiste.

Cet « aéroport international de Daxing » devrait fonctionner à plein régime en 2025. Il disposera alors de huit pistes et sera capable d’accueillir 72 millions de passagers par an.

source AFP-Relaxnews