© Petar Chernaev/Istock.com

(Relaxnews) – 1,3 million de Français supplémentaires ont décidé de prendre le large durant la période estivale, rapporte l’étude annuelle du cabinet Protourisme. Au total, 31,5 millions de personnes prennent des vacances en juillet/août. 

Alors que la saison estivale bat son plein, le cabinet Protourisme propose un état des lieux de ceux qui partent et ceux qui restent. Si le sujet est de toutes les conversations, cette étude rappelle que les vacances ne sont pas pour tout le monde, puisque moins de la moitié des Français, soit 47%, ont la possibilité de quitter leur quotidien (contre 45% en 2018). Les départs sont en progression de 4%. A noter que les plus jeunes, âgés de 18 à 24 ans, sont les seuls à être moins nombreux à partir en vacances : ils sont 49% contre 55% en 2018.

En moyenne, une famille de quatre personnes a prévu de dépenser 1.787 euros pour ses vacances, un budget en hausse de 119 euros. L’enveloppe est plus garnie si la destination est à l’étranger, soit 2.856 euros. Cela dit, la destination France a gagné 1,5 million d’estivants alors que le nombre de vacanciers ayant décidé de quitter les frontières hexagonales est en repli de 200.000 personnes. 

Pour ceux qui prennent leurs congés sans compter sur l’hébergement chez des amis ou la famille, les vacances durent en moyenne 10,5 jours. La location de vacances représente la solution d’hébergement la plus choisie, à 42%. Selon Protourisme, plus de 2 millions d’hébergements sont proposés grâce à Airbnb, Abritel, Booking… L’hôtellerie de plein air comme le camping est un deuxième choix (29%), loin devant l’hôtel (16%) et les clubs ou villages vacances (12%). 

Cette étude a été réalisée par Omnibus auprès de 1.000 Français pour la détermination du profil du vacancier estival 2019 semaine 24 puis auprès de 2.000 partants de l’été semaine 24 à 27.

source AFP-Relaxnews