© Relaxnews / David Bénard
- Publicité -web-nx-docks-mini

(Relaxnews) – Pour la 3e année consécutive, c’est à Paris que Huawei va dévoiler, en mars prochain, son nouveau smartphone Série P de référence. Après le P20 Pro en 2018 et le P30 Pro en 2019, ce sera donc au tour du P40 Pro d’être officiellement lancé dans la capitale française.

Pour rappel, Huawei a choisi Paris pour la présentation de ces smartphones, principalement axés sur la photo, car il s’agit de l’une des villes les plus photogéniques au monde et qu’elle figure aussi parmi celles générant le plus de clichés partagés sur les réseaux sociaux.

Les Huawei P20 Pro et P30 Pro se sont tous les deux distingués par leurs qualités en matière de prises de vues : premier smartphone à triple capteur photo pour le P20 Pro et zoom optique 5x (hybride 10x) pour le P30 Pro. Les deux ont, au moment de leur lancement, pris la tête du classement des meilleurs photophones du marché, établi par DxOMark Image Labs, référence mondiale en matière de mesures optiques.

Outre ses prouesses en matière de photographie (et de vidéo) et un design a priori totalement inédit, le P40 Pro pourrait également créer la sensation avec sa… batterie. Selon de nombreux médias spécialisés, il pourrait s’agir d’une batterie au graphène, qui favorise une plus grande autonomie et surtout une recharge bien plus rapide qu’une batterie lithium-ion classique.

Reste qu’à l’image du récent Mate 30 Pro, le Huawei P40 Pro pourrait également être privé des services Google si les États-Unis ne lèvent pas leurs sanctions envers le constructeur chinois qui n’a plus le droit d’intégrer dans ses nouveaux modèles les services et technologies du géant américain. Si tel était le cas, il serait tout simplement inutilisable en France où l’écosystème Google est incontournable.

source AFP-Relaxnews