© 3GPP

(Relaxnews) – L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) prépare l’arrivée de la 5G en France en déployant un guichet « pilotes 5G » accessible à tous types d’acteurs. Des premières expérimentations vont d’ores et déjà pouvoir avoir lieu dans 9 villes, en attendant mieux.

Ce guichet « pilotes 5G » de l’Arcep est ouvert à tout acteur intéressé par la 5G souhaitant réaliser de premiers déploiements. Dans une interview accordée aux Echos, le président de l’Arcep Sébastien Soriano explique que « nous nous adressons à tous les acteurs : les opérateurs mobiles, mais aussi les acteurs d’infrastructures d’énergie, routière, portuaire, ferroviaire… et tous les industriels. Ils peuvent tous candidater ». Le but est de pouvoir attribuer des fréquences à titre transitoire, pour une durée allant de 18 à 24 mois, afin de mener des premiers tests grandeur nature.

Concernant la bande 3.400-3.800 MHz, des fréquences sont d’ores et déjà disponibles dans les agglomérations de Lyon, Bordeaux, Nantes, Lille, Le Havre, Saint-Étienne, Douai, Montpellier et Grenoble. Cette liste est vouée à évoluer rapidement selon les demandes qui seront adressées à l’Arcep.

Ces premières expérimentations vont permettre au régulateur d’obtenir des premiers retours sur l’utilisation de ce réseau de prochaine génération en vue de la procédure d’attribution des futures autorisations 5G. Restera ensuite à déployer un réseau mobile en concertation avec les différents acteurs du secteur. Un premier atelier sur le sujet sera ainsi mis sur pied courant 2018.

Pour l’utilisateur lambda, la 5G devrait se traduire à l’avenir par une connexion au moins dix fois plus rapide que l’actuelle 4G. Ce standard devra en outre répondre à de nouveaux usages, comme le streaming en très haute définition, la démocratisation des objets connectés et le développement de la réalité virtuelle/augmentée, sans oublier l’essor de la voiture connectée (plus ou moins) autonome.

À noter que de nombreuses annonces sont attendues concernant le développement de la 5G et des réseaux du futur lors du prochain Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone (Espagne) du 26 février au 1er mars 2018.

source AFP-Relaxnews