© Qualcomm
- Publicité -MIB_MIROITERIE208

(Relaxnews) – Le fabricant américain Qualcomm vient de présenter son nouveau processeur Snapdragon 845, qui devrait équiper de nombreux smartphones haut de gamme en 2018. Une puce plus que jamais adaptée aux exigences liées à l’intelligence artificielle et à la réalité virtuelle.

C’est à Hawaï (États-Unis) que Qualcomm a présenté son nouveau processeur star, garanti au moins 20% plus performant que l’actuel Snapdragon 835. Il est attendu au 1er trimestre 2018 dans les prochains vaisseaux amiraux de Samsung, les Galaxy S9 ou LG (G7), ainsi que dans les prochaines générations de casques à réalité virtuelle « tout-en-un » et dans certains PC portables tournant sous Windows 10 développés en partenariat avec Microsoft.

C’est en mai 2017, au Computex, à Taipei (Taiwan), que Qualcomm avait annoncé sa volonté de venir concurrencer Intel en proposant d’équiper certains PC de ses meilleures puces, l’idée étant de proposer des machines certes un peu moins performantes mais plus endurantes et moins chères.

À Hawaï, Qualcomm n’a cependant pas livré tous les secrets techniques de sa nouvelle puce. Le processeur Snapdragon 845 a été spécialement conçu pour supporter les dernières avancées en matière de réalité virtuelle et augmentée, Qualcomm préférant d’ailleurs parler de « réalité étendue » pour l’ensemble de ces technologies. La puce se veut par exemple trois fois plus rapide dans l’automatisation des tâches (machine learning), comme la reconnaissance vocale ou de filtres automatiques sur les photos selon les conditions d’exposition.

Au niveau de la photo et de la vidéo, le Snapdragon 845 pourra gérer jusqu’à un milliard de couleurs et ainsi surpasser les meilleurs photophones actuels, à commencer par le Google Pixel 2, qui embarque un Snapdragon 835.

À noter aussi : l’apparition d’un module intégré spécialement dédié à la sécurité des données biométriques relatives à chaque appareil.

Découvrir les usages liés au Qualcomm Snapdragon 845 en vidéo : youtu.be/WkVOtqVID7Y

source AFP-Relaxnews