© All Rights Reserved

(Relaxnews) – L’Italie compte désormais 11 restaurants triplement étoilés, avec la promotion ce mercredi 6 novembre de la table d’Enrico Bartolini à Milan. 

La Lombardie confirme son statut d’épicentre gastronomique en Italie. Elle vient de se doter d’un nouveau restaurant trois étoiles, la table d’Enrico Bartolini al Mudec, située dans le musée culturel de Milan. Le chef toscan propose ici une interprétation contemporaine du terroir transalpin et ose le mariage du classicisme français aux expérimentations culinaires, comme avec ce « ris de veau, poulet et sauce aux escargots », cette « soupe de homard bleu cuit au cèdre et figue verte ». Compter 225 euros le menu dégustation en sept services. 

Aucune autre région italienne ne compte autant de tables étoilées, soit trois adresses trois étoiles, cinq deux étoiles et 54 une étoile. Milan elle-même peut se targuer de ravir les gastronomes avec pas moins de vingt restaurants étoilés au total. Naples et Rome en comptent toutefois davantage, respectivement 26 dont six deux étoiles et 24 pour la capitale, où La Pergola reste la référence triplement étoilée. 

Pour sa part, la Vénétie représente la région italienne la moins étoilée (37), même si elle propose un trois étoiles et deux deux étoiles. Cependant, ce coin transalpin mondialement reconnu à travers la popularité de la Sérénissime pourrait bien être une destination gastronomique en devenir. Le guide Michelin Italie 2020 compte en effet seulement deux nouveaux deux étoiles, dont un à Venise, celui d’Enrico Bartolini, baptisé Glam. La boucle est bouclée…

source AFP-Relaxnews