© All Rights Reserved

(Relaxnews) – Pour la deuxième année consécutive, la marque de café initiera à l’occasion du Festival de Cannes un combat culinaire opposant les talents reconnus par le guide rouge à ceux adoubés par le Fooding. Kei Kobayashi (restaurant Kei, Paris) et Mauro Colagreco (Mirazur, Menton) seront, entre autres, de la partie. 

Chaque année, Nespresso met à l’honneur la gastronomie lors du Festival de Cannes dont l’enseigne est partenaire. En 2018, les dîners organisés sur la plage avaient pris une nouvelle tournure avec un affrontement – en tout bien tout honneur, entre les nouvelles coqueluches dénichées par le Fooding et les chefs reconnus par le guide Michelin. Le chef du Ritz, Nicolas Sale, mais aussi Christophe Bacquié, lauréat de la troisième étoile en 2018 (Restaurant Christophe Bacquié, Hôtel du Castellet), avaient représenté les couleurs de Bibendum tandis que Tatiana Levha et Pierre Touitou avaient intégré l’équipe Fooding. 

Cette « battle » culinaire consiste pour les chefs à cuisiner à tour de rôle en préparant un plat symbole de leur signature. 

Pour cette nouvelle édition qui aura lieu le 17 mai, Nespresso invite le nouveau « trois étoiles » de l’année, à savoir Mauro Colagreco. Un autre chef qui s’est distingué dans le dernier palmarès du guide rouge en décrochant une deuxième étoile complétera l’équipe : le Japonais Kei Kobayashi. Déjà propriétaire de deux macarons, le MOF Christophe Roure (Le Neuvième Art, Lyon) participera aussi. 

Côté Fooding, Nespresso comptera sur la présence de Michele Farnesi, qui a décroché le prix Fooding 2019 (Dilia, Paris 20e). Robert Compagnon et Jessica Yang, détenteur du titre de meilleure table avec « Le Rigmarole » (Paris 11e) se rendront aussi à Cannes, tout comme les chefs du très apprécié « Mokonuts » Moko Hirayama et Omar Koreiteim. 

Le Fooding a ouvert la réservation de cette soirée insolite dans le cadre de ses « priceless soupers », en proposant une offre complète à 300 euros par personne avec le menu en six plats, les billets d’avion et l’hébergement. 

source AFP-Relaxnews