© ELVIS BARUKCIC / AFP

(AFP) – Pour célébrer la Journée mondiale du recyclage, une association écologique bosnienne a présenté lundi un tapis confectionné avec 25.000 bouchons en plastique: une oeuvre d’art qui emprunte les motifs et les couleurs vives du traditionnel « tapis bosnien ».

Ce tapis est une oeuvre collective réalisée par plusieurs centaines de personnes, dont des élèves de plusieurs écoles de Sarajevo, a déclaré Alma Hrasnica Dervisevic, présidente de l’association « Green Art ».

Des bouchons ont été recueillis ou collectionnés par des participants et transmis à l’association au cours des dernières années.

« Nous avons réussi à faire des déchets d’emballage un art (…) Nous avons fait une mosaïque (…) qui fait 30 mètres carrés » et qui emprunte « des motifs du tapis bosnien », a expliqué Alma Hrasnica Dervisevic.

« C’est une très grande quantité de bouchons PVC qui n’ont pas fini dans la nature. Je pense que nous avons sauvé des animaux et des écosystèmes », a-t-elle ajouté, en donnant pour exemple des bébés albatros qui meurent « dans une longue et douloureuse souffrance », gavés de plastiques.

Après une première exposition de quelques jours, le tapis sera exposé dans une zone touristique à Sarajevo.

source AFP-Relaxnews