© Courtesy of Editions Flammarion

(Relaxnews) – Vous êtes un amateur de design ? Mais pas forcément les finances pour vous offrir une pièce des Eames ou du Corbusier ? Les éditeurs pensent à vous et compilent dans leurs dernières publications tout ce qui ravira les amoureux des jolies choses. A déposer au pied du sapin ou à s’offrir.

« Made in Kreo », collectif sous la direction de Clément Dirié aux éditions Flammarion

La galerie parisienne de référence dans le monde du design se raconte à travers un ouvrage et, par la même occasion, dresse le portrait du « meilleur du design contemporain international de début du XXIe siècle ». En plus d’un almanach des 123 expositions organisées à Paris et Londres, « Made in Kreo » revient sur le travail des grands noms de la discipline comme les frères Bouroullec, Pierre Charpin, Konstantin Grcic, Alessandro Mendini, Jasper Morrison, ou encore Marc Newson.

« Gaudi L’oeuvre complet » aux éditions Taschen

Il serait dommage de résumer Gaudi à sa Sagrada Família. Les éditions Taschen rectifient le tir et livrent en cette fin d’année un ouvrage qui compile photos inédites, plans, dessins de la main de Gaudí et clichés historiques, présentant toutes ses créations mais aussi ses meubles et ses projets inachevés.

« Je ne suis pas une femme architecte, je suis architecte » de Jane Hall aux éditions Phaidon

Trois ans après le décès de Zaha Hadid, première femme auréolée du Prix Pritzker, qui aurait déclaré « Diriez-vous de moi que je suis une diva si j’étais un homme ? », Jane Hall du collectif d’architecture « Assemble » rend un hommage essentiel à plus de 150 créations architecturales des femmes architectes et couvrant plus d’une centaine d’années.

« Memphis. Plastic Field » de Constance Rubini , Jean Blanchaert aux éditions Norma

Lancé au début des années 1980, le mouvement Memphis de l’Italien Ettore Sottsass a bouleversé le paysage du design moderne, avec son esthétique colorée et pop. Un courant qui a donné naissance à des icônes de la discipline comme la bibliothèque Carlton d’Ettore Sottsass, la chaise First de Michele De Lucchi ou la lampe Super de Martine Bedin. A l’occasion de l’exposition au Madd-Bordeaux, les éditions Norma reviennent sur la naissance de ce mouvement.

« Signé Sybille de Margerie » de Laure Verchère aux éditions Flammarion

Grand nom de l’architecture française, Sybille de Margerie a habillé les plus grands intérieurs comme le Mandarin Oriental à Paris, le Old Cataract à Assouan ou encore le Cheval Blanc Courchevel. Dans cet ouvrage, cette ouvrière de l’artisanat de luxe à la française se raconte à travers huit thématiques.

« Charlotte Perriand » de Laure Adler aux éditions Gallimard

L’architecte et designer française a enfin vu son travail reconnu à grande échelle, grâce à l’exposition de la Fondation Vuitton à Paris qui lui est consacrée. La journaliste Laure Adler dresse dans son nouvel ouvrage le portrait de cette femme, qui au-delà de sa recherche d’esthétisme dans son travail avait une véritable démarche politique.

source AFP-Relaxnews