© Gaston Bergeret / Cité de l'Architecture et du Patrimoine

(Relaxnews) – Du 17 au 22 avril, les professionnels de la décoration et du design se donnent rendez-vous à Milan. Et pour cause, à ces dates se tiendra le Salon du meuble, grand-messe mondiale du secteur. Pour ceux qui n’auraient pas la possibilité de se rendre dans la cité lombarde, voici six expositions qui rassasieront tous les amateurs de design en mal de Milan.

Design finlandais à Paris

Voilà trente ans que la France n’avait pas accueilli d’exposition consacrée à Alvar Aalto, grand maître finlandais de l’architecture et du design. Un égarement corrigé par la Cité de l’architecture et du patrimoine, qui présente jusqu’au 1er juillet une rétrospective qui revient sur sa carrière à travers 150 œuvres, dont 60 dessins et une vingtaine de maquettes et de pièces de mobilier.

Renseignements : www.citedelarchitecture.fr

Danemark et folie du samedi soir, à Weil-am-Rhein

Le Vitra Design Museum rend lui aussi hommage à un grand nom du modernisme, le Danois Hans J. Wegner, jusqu’au 3 juin. La monographie présente des pièces iconiques telles que la Wishbone Chair, la Peacock Chair ou encore la Round Chair. A ne pas manquer non plus « Night Fever. Designing Club Culture 1960-Today », exposition qui mettra les amateurs de night-club en joie, à travers un bel historique sur les liens entre design et vie nocturne.

Renseignements : www.design-museum.de

De la valeur du design à Shenzhen

C’est pour l’ouverture de sa première galerie à l’international, en Chine, que le très renommé Victoria and Albert Museum a pensé l’exposition « Values of Design », visible jusqu’au 4 août 2019. Installée dans le musée Design Society dans la ville de Shenzhen, elle présentera plus de 250 objets de l’an 900 à nos jours, issus de 31 pays différents : astrolabe iranien du XVIIe siècle, souliers de soie du XIXe siècle, combinaison Stella McCartney pour H&M, couteau suisse… L’objectif ? S’interroger sur la valorisation desdits objets et sur la notion elle-même de valeur.

Renseignements : designsociety.cn

Iconographie politique à Londres

Le Design Museum de Londres accueille, jusqu’au 12 août, une exposition consacrée à l’évolution du graphisme et son importance dans la communication politique. « Hope to Nope » passe au peigne fin les différentes manifestations du genre, allant des affiches et bannières du XXe siècle jusqu’à l’essor des médias numériques et des réseaux sociaux du XXIe siècle.

Renseignements : designmuseum.org

Le design à la française en Californie

Los Angeles accueille, au A+D Museum jusqu’au 29 avril, une exposition rendant hommage au design à la française. Pour ce faire, une quarantaine d’experts ont été convoqués afin de définir le style hexagonal en sélectionnant autant d’objets cultes, signés par les plus grandes pointures du milieu, de Jean Nouvel à Philippe Starck en passant par Constance Guisset.

Renseignements : aplusd.org

source AFP-Relaxnews