© Courtesy of COS

(Relaxnews) – Du 9 au 14 avril, la semaine du design de Milan accueille cette année de grands noms de la mode qui s’intéressent à l’univers du design. Voici 5 expositions et installations organisées par des maisons de mode à découvrir à travers la ville italienne.

« Conifera » de COS x Arthur Mamou-Mani

Cette année, la marque COS s’est associée à l’architecte français Arthur Mamou-Mani pour créer l’installation « Conifera » qui marquera la huitième participation de COS au Salone del Mobile. Cette installation de 25 mètres de long comprend 700 pyramides tronquées en bois et bioplastique aérien et transparent. Leur impression 3D a pris quatre mois. La structure débute à l’extérieur du Palazzo Isimbardi pour s’étendre jusque dans le jardin.

Plus d’information sur: www.cosstores.com

« Adjacent Field » de Jil Sander x Linda Tegg

Pour présenter la nouvelle gamme de la maison, la collection Jil Sander+, l’artiste Linda Tegg a conçu une vaste installation à partir de plantes récupérées dans des sites abandonnés de la région de Milan. L’exposition, présentée dans le flagship milanais de Jil Sander, présente une liste d’espèces que Linda Tegg a pu recenser avec l’aide du paysagiste Matteo Foschi.

Cinq photographies grand format complètent les vitrines de la boutique milanaise de Jil Sander, pour offrir une vue alternative de l’installation.

Plus d’informations sur www.jilsander.com

« The Challenge – Tadao Ando » à Armani/Silos

Pour l’édition 2019 du Salone del Mobile, Giorgio Armani a inauguré une exposition conjointe avec Tadao Ando, lauréat du prix Pritzker d’architecture. Le projet n’est autre qu’une version repensée de la grande rétrospective de l’architecte japonais organisée l’année dernière au Centre Pompidou à Paris. Elle présente les oeuvres les plus significatives d’Ando, notamment ses maquettes de l’Armani/Teatro.

« The Challenge – Tadao Ando » est visible jusqu’au 28 juillet à l’espace Armani/Silos. Plus d’informations sur www.armanisilos.com


« The Green Life » de Rinascente x Sabine Marcelis


C’est la second fois qu’avec « The Green Life » Sabine Marcelis transforme le grand magasin de Rinascente en oasis verdoyante, peuplée de fleurs et de plantes. Pour le vaisseau amiral de Rinascente sur la Piazza Duomo, l’artiste hollandaise a créé un boulevard d’oliviers du 16ème siècle, en hommage à la végétation italienne. Huit sculptures signées Marcelis sont par ailleurs exposées dans les vitrines de Rinascente. L’installation se poursuit à l’intérieur du magasin avec « Plants are in the Air. »

« The Green Life » est visible jusqu’au 22 avril à Rinascente.

« No_Code Shelter: Stories of Contemporary Life » by Tod’s x Studio Andrea Caputo

Le Studio Andrea Caputo a conçu « No_Code Shelter », cinq abris (« Yurt, » « Persian Camp, » « Museum, » « Pitched Hut » et « Casamance ») dans lesquels les visiteurs peuvent se promener à leur guise. Au coeur de chaque espace trône un entretien filmé avec le designer responsable de la structure. Parmi les artistes interrogés, on note le Japonais Mai Ikuzawa, le designer américain Chris Bangle et l’illustratrice italienne Olimpia Zagnoli.

« No_Code Shelter: Stories of Contemporary Life » est à découvrir jusqu’au 14 avril au Spazio Cavallerizze. Plus d’infos sur www.tods.com.


source AFP-Relaxnews