© Amazon Prime

(Relaxnews) – Le directeur financier d’Amazon Brian Olsavsky a révélé le 25 avril à l’occasion de la présentation des résultats de la firme au premier trimestre 2019 qu’elle s’employait à diviser les délais de livraison par deux pour les abonnés Prime, comme le rapporte CNET.

Selon CNET, Amazon aurait investi 800$ millions pour rendre ce changement possible. L’option sera d’abord déployée en Amérique du Nord, puis dans le reste du monde.

Le mois dernier, l’entreprise a fait baisser le montant d’achat minimum pour la livraison gratuite en un jour à 35$. Ces changements s’inscrivent dans la logique d’expansion graduelle des options de livraison Amazon le jour-même ou en un jour ouvré.

Olsavsky est convaincu que cela « ouvre la voie à de nombreux achats potentiels en encourageant les clients à acheter sur Amazon des choses dont ils auraient besoin le jour-même ».

Alors que d’autres enseignes réduisent leurs délais de livraison, l’option Prime en jour ouvré pourrait bien inciter les acheteurs à rester fidèle à Amazon.

source AFP-Relaxnews