© Roberto Cavalli

(Relaxnews) – Paul Surridge a présenté hier, mercredi 13 juin, sa toute première collection masculine pour Roberto Cavalli dans le cadre du Pitti Uomo 94 à Florence. Le styliste anglais, nommé directeur artistique de la maison italienne en mai 2017, s’est intéressé pour l’occasion à l’immédiateté, signant une collection pour l’homme de 2018, entre énergie, audace et modernité.

Pour ce premier jet, Paul Surridge a mis l’accent sur l’esprit rock et le savoir-faire artisanal de la maison italienne tout en proposant des pièces modernes, dans l’ère du temps. L’homme Roberto Cavalli dégage une énergie et une assurance certaines, très optimistes, se veut parfois un brin arrogant, et affiche une décontraction chic parfaitement assumée.

Le défilé printemps-été 2019 de la maison a débuté sur des silhouettes d’un blanc immaculé, déclinant le thème du sportswear et jouant sur les proportions. Puis les looks masculins se parent progressivement de couleurs pop et d’imprimés francs. Là encore, la touche Roberto Cavalli est à l’honneur avec une multitude de motifs animaliers, qui se mêlent à la perfection. Paul Surridge associe, par exemple, un T-shirt manches longues aux motifs abstraits, presque floutés, à un pantalon zébré orange et blanc.

La maison italienne propose également du denim, des vêtements d’extérieur, et des blousons double-face, souvent dans un esprit sportswear décontracté, souligné par un nombre incalculable de sneakers, type chaussures de running, déclinées dans des imprimés et couleurs divers et variés.

A l’occasion de cette présentation, la maison a lancé une collection de lunettes pour hommes, développée avec le fabricant Marcolin.

source AFP-Relaxnews