© JEAN-BAPTISTE LACROIX / AFP

(Relaxnews) – La styliste américaine, connue pour sa marque de vêtements éponyme et ses griffes de robes de mariée, s’est associée à The Premiere Group pour commercialiser des fragrances en 2020, a rapporté WWD

Ce lancement sera aussi suivi par une marque de maquillage. On notera que le groupe est aussi propriétaire des licences de parfums des marques Derek Lam, Mercedes-Benz Parfums et Fila.

Le projet parfum de Monique Lhuillier vise à aider les femmes à se sentir « féminines, confiantes et glamour », a noté WWD.

La créatrice n’est pas la première de son milieu à s’intéresser à ce secteur florissant. Le mois dernier, Carine Roitfield, l’ancienne rédactrice en chef de Vogue, a commercialisé une gamme de parfums inspirés des voyages, alors que l’actrice Michelle Pfeiffer s’est lancée dans l’industrie en avril avec « Henry Rose », une nouvelle gamme de parfums 100% transparente sur ses ingrédients.

La reine des cosmétiques Huda Kattan (de Huda Beauty) a elle aussi sauté le pas en novembre avec le lancement de sa marque de parfums « Kayali », lancée avec sa soeur Mona.

La marque Monique Lhuillier s’inscrira par ailleurs dans la lignée d’autres griffes qui s’étendent à l’industrie des cosmétiques, à l’instar de Gucci, qui a dévoilé un nouveau rouge à lèvres le mois dernier, et Victoria Beckham, qui laisse entendre qu’elle dévoilera une mystérieuse gamme de beauté cette année.

source AFP-Relaxnews