© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

(Relaxnews) – Le géant de la mode anglaise a annoncé prévoir « réduire, éliminer et s’éloigner des emballages inutiles et problématiques » de sa marque en se concentrant sur l’élimination « des plastiques à usage unique », selon le rapport New Plastics Economy Global Commitment de la Ellen MacArthur Foundation. Ce rapport revient sur les différentes initiatives de 150 grandes entreprises mondiales (dont L’Oréal et Walmart) pour répondre au problème des déchets plastiques, comme l’a rapporté WWD

Burberry va tout mettre en oeuvre pour que tous ses emballages plastiques soient réutilisables ou compostables d’ici 2025. Première étape de ce processus, la marque a déjà éliminé la plastification de ses sacs de vente au détail, enlevant approximativement 20 tonnes de plastique de ses données de production, et a aussi éradiqué le recours aux films plastiques pour stocker les vêtements, réduisant sa production d’environ neuf tonnes. 

Pour tenir ses engagements, Burberry s’est fixé l’objectif de s’assurer que les protections contre la pluie de ses vêtements contiennent au moins 30% de bioplastiques et qu’elles soient compostables d’ici la fin de l’année, en plus de lancer une gamme de cintres compostables d’ici fin 2019. La marque s’est par ailleurs engagée à proposer une enveloppe écolo et compostable pour présenter ses articles d’ici décembre, et elle est en train d’élaborer un matériau compostable composé à 100% de matières naturelles pour stocker ses articles et espère qu’il sera effectif en 2025. Un programme de recyclage de cintres sera aussi proposé pour permettre aux clients de la marque de ramener les leurs pour qu’ils soient réutilisés sous de nouvelles formes.

En juillet dernier, Burberry avait fait les gros titres à ses dépens lorsque différentes sources ont eu vent que la marque avait brûlé des produits de beauté et de mode d’une valeur d’environ 37 millions de dollars pour se protéger des contrefaçons.

Le rapport New Plastics Economy Global Commitment est consultable sur  https://newplasticseconomy.org.

source AFP-Relaxnews