© Georgijevic / Istok.com

(Relaxnews) – Seul un européen sur deux considère la voiture propriétaire comme réellement indispensable aujourd’hui, à l’heure où de nombreuses alternatives plus économiques et écologiques se développent, selon une étude publiée dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité par spécialiste de la location longue durée de voitures ALD Automotive.

Pour la moitié des personnes interrogées, posséder sa propre voiture n’est plus indispensable dans la vie quotidienne, pour les trajets personnels. Ils sont encore plus nombreux (64%) à ne pas la juger nécessaire dans le cadre professionnel.

Nombreux sont d’ailleurs ceux qui ont déjà essayé une solution qualifiée de « nouvelle mobilité », à commencer par le covoiturage, déjà expérimenté par un quart des personnes interrogées. Ce sont les Allemands qui s’y sont les plus investis (33%), à l’inverse des Italiens (15%). Les Français sont quant à eux 29% à avoir déjà essayé le covoiturage. Dans tous les pays, ce sont surtout les jeunes qui s’y adonnent le plus, 40% des utilisateurs ayant moins de 35 ans. Le covoiturage est souvent plébiscité pour aller à un mariage, rendre visite à ses parents ou encore effectuer les trajets entre son domicile et son lieu de travail. Dans un autre genre, 40% des sondés seraient aussi prêts à louer une voiture à quelqu’un pour aller faire leur course, notamment pour ramener des articles volumineux.

Si le facteur économique demeure le plus important pour basculer vers l’autopartage et toutes ces solutions alternatives, les questions environnementales pèsent aussi de manière significatives. Cette prise de conscience est d’ailleurs surtout marquée chez les jeunes, 66% des moins de 35 ans ayant même déjà fait le choix d’un moyen de transport plus respectueux de l’environnement, quitte à allonger le temps du trajet.

Toutes ces pratiques sont largement encouragées par l’essor d’applications mobiles dédiées. Les Européens sont ainsi 44% à avoir recours à des applications liées aux transports en commun, 29% utilisent celles spécialisées dans le trafic routier, 16% ont expérimenté celles de covoiturage, 11% celles d’autopartage et 10% celles des VTC.

Ces résultats corroborent ceux d’autres études récentes, comme celle menée par le spécialiste de la location de véhicules entre particuliers Drivy dans laquelle un Français sur deux déclare que posséder une voiture individuelle ne devrait plus être une priorité dans les 10 prochaines années.

Cette enquête a été réalisée en ligne par OpinionWay pour ALD Automotive, du 21 au 28 août 2017 auprès d’un panel de 5.021 personnes en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux Pays-Bas.

source AFP-Relaxnews