Yolande Moreau et Christian Olivier.

Jacques Prévert est le poète préféré des Français. On l’apprend à l’école quand on est petit. Yolande Moreau est l’inoubliable madame Morel des Deschiens. Avec Christian Olivier des Têtes Raides et de trois musiciens, ils conjuguent leurs talents pour revisiter l’œuvre de Prévert.

Quand on faisait l’inventaire chez Prévert, autrefois, on savait que l’on trouverait une pierre, deux maisons, trois ruines, quatre fossoyeurs, cinq ou six ratons laveurs, trois végétariens, un cannibale, un homard à l’américaine, un veau marengo. On ignorait qu’il faudrait aussi compter avec Yolande Moreau et Christian Olivier.

Pourtant, la comédienne et réalisatrice belge lauréate de trois César et le chanteur, musicien, compositeur et parolier se sont approprié les textes du poète comme personne. Né avec le siècle en 1900, Jacques Prévert est avant tout un esprit libre, un homme de conviction toujours du côté des exploités et des malheureux mais également un touche à tout de génie.

Après avoir côtoyé les poètes surréalistes André Breton et Louis Aragon, l’écrivain Raymond Queneau et le peintre Yves Tanguy, il écrit des textes contestataires dans les années 1930 pour le groupe Octobre.

Il se consacre au cinéma et devient scénariste et dialoguiste des plus grands films des années 1930 : Quai des brumes, Les visiteurs du soir, Les enfants du paradis, Le Roi et l’oiseau… puis aux collages.

Son recueil Paroles sorti en 1946, rencontre un succès foudroyant. S’inspirant de la vie des gens, sa poésie limpide, son langage familier, ses jeux sur les mots, son humour noir touchent et font mouche à tous les coups.

« J’aime tous ces aspects de son œuvre surréaliste, réaliste, poétique et engagée », explique Yolande Moreau. Les paroles de Prévert sont magnifiées par la musique de Christian Olivier. On est émerveillé par cet hommage qui ne ressemble ni à une pièce de théâtre ni à une lecture, ni à un récital.

Prévert, par Yolande Moreau et Christian Olivier

Mardi 19 mars, 20 h 30

Théâtre de la Rotonde, Thaon-les-Vosges

www.scenes-vosges.com