LUC ARBOGAST / LORENT KOSTAR / UNIVERSAL

Il s’est fait connaître du grand public grâce à l’émission The Voice. Il est capable de passer de la rue à l’Olympia, de jouer devant la famille royale hollandaise ou devant un public restreint, le tout sans éprouver le moindre trac. Qui est ce chanteur hors du commun qui se produira ce jeudi soir à l’Église Saint-Rémy de Vittel ? Rencontre.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Luc Arbogast­ ­- ­J’ai fait de la rue pendant 25 ans, des fêtes médiévales pendant 20 ans. C’est un choix libertaire. Puis, j’ai été approché par Brian Joubert et par l’orchestre philarmonique d’Amsterdam. J’ai joué pour la famille royale de Hollande. The Voice sur TF1 m’a révélé au grand public.

Quelle a été votre formation ?

LG – Le bouzouki irlandais, la flûte, la cornemuse, le tambour. Ce qui m’intéresse, c’est le caractère émotionnel, je n’ai pas envie de cérébraliser la musique. Je n’ai pas de limite.

Pourquoi cet intérêt pour le Moyen Age ?

LG – Cette période couvre mille ans d’histoire. C’est une source d’inspiration et de racine. Il y a eu un engouement pour Thierry la Fronde, le Seigneur des Anneaux, Game of Thrones. L’époque disparue devient sacrée.

Comment travaillez-vous votre voix ?

LG – Enfant, j’ai chanté avec mes frangins et frangines à la chorale de la Rochelle en tant que soprano. Puis je suis passé à autre chose. Et à 21 ans, une amie m’a prêté une mandoline et ma voix est sortie comme ça, naturellement. Le lendemain matin, j’étais dans la rue avec mon instrument. Les gens ont adoré. Je n’ai pas travaillé ma voix : je l’ai pratiquée. La liberté me nourrit. Je peux jouer à l’Olympia le mardi et être dans la rue le jeudi ! J’ai plusieurs formations, trio, duo, solo… à Vittel, je jouerai avec
Nicolas de Rollin (percussions) et Fabien Krayzel (instruments à vent). Puis on me retrouvera sur les marchés de Noël. Nous allons proposer un CD de musique live Ab Originem Fidelis (en vente après le concert et sur le site www.lucarbogast.fr). Sinon, le public me retrouvera en février avec Garou et Éric Antoine sur M6 dans l’émission télé crochet Tous avec moi.

 

Infos pratiques :

Jeudi 13 décembre 20 h 30

Église Saint-Rémy

Rue de la division Leclerc, Vittel

Tarif : 29 €

Évènement Facebook