Trio Elbasan a Épinal ce vendredi 16 mars.

L’association Lavoir Entendu défriche depuis plus d’un quart de siècle le terrain jazz sur Épinal. En ce mois de mars, elle propose un café jazz exceptionnel afin de faire découvrir ou redécouvrir le Trio Elbasan.

On ne vient pas au Lavoir Théâtre par hasard. C’est un lieu chargé « qui a vu défiler des musiciens magnifiques » raconte Isabelle Sartori, la présidente de l’association Lavoir Entendu depuis 1992. Dans cet ancien lavoir entièrement dédié à la musique jazz, le public qui se presse sait qu’ici, on ne triche pas. La proximité avec les musiciens crée une véritable connivence et une authenticité qui ne s’est jamais démentie.

On ne vient pas ici pour frimer ou pour faire de l’effet : « il faut que les musiciens acceptent de venir jouer dans des petits lieux. Et pour cela, il faut un vrai mental » note Isabelle Sartori. Mais qui dit petite salle n’interdit pas les « pointures, les artistes internationaux qui adorent ce lieu. »

Contrairement à l’image qui lui colle parfois à la peau, le jazz est une musique vivante, créative, qui se partage et qui ne cesse d’évoluer, bien loin des standards un peu figés des années 1930. Car le jazz exige une bonne part d’improvisation inconcevable sans une excellence technique à la base mais nécessitant aussi un petit supplément d’âme pour se permettre d’aller vers les chemins de traverse.

Le public est composé, pour une bonne part, de fidèles, de « mordus » qui ne ratent aucun concert depuis vingt-six saisons mais aussi de nouveaux aficionados, ouverts, qui se laissent embarquer. Le jazz qui se pratique au Lavoir-Théâtre est avant tout ouvert sur les autres et sur le monde. C’est une musique de partage.

Le Trio Elbasan, très attendu par le public spinalien, est programmé au Lavoir-Théâtre pour la quatrième fois. Ce sont « trois artistes de haut vol qui jouent du feu de dieu » s’enthousiasme la programmatrice. Leur musique éclectique, métissée, nourrie embarque le public dans un voyage sans frontière depuis la Méditerranée jusqu’aux Balkans en passant par le Maghreb, la Hongrie, l’Inde et l’Andalousie. Excellents musiciens, ils se donnent la liberté d’aller très loin.

« Ils », ce sont Thierry Vaillot : un compositeur guitariste d’origine espagnole prolifique connu pour son éclectisme, Héloïse Lefebvre : une jeune et brillante violoniste et Christian Toucas : un accordéoniste à l’énergie débordante. Melting-pot de sonorités d’où s’échappent mille et un parfums orientaux, « Eastern Triology » est leur troisième album.

Muriele Charlet-Dreyfus

Trio Elbasan

Vendredi 16 mars, 20 h 30

Lavoir-Théâtre, Épinal

Tarifs : 10 à 15 euros

Tél : 03 29 31 04 85