Le reportage franco-belge Mon nom est clitoris, à découvrir dans les salles.
- Publicité -MINI-BANNIERE_468-x-68_100VOSGES_JEP2020-01

Entre nouvelle sorties de films et reprogrammation de longs métrages qui étaient à l’affiche lors de la fermeture des cinémas, en mars, voici une liste non-exhaustive de films à retrouver au cinéma, pour cette semaine de reprise.

Mon nom est clitoris

Sincère, révélateur et drôle, le documentaire franco-belge « Mon nom est clitoris » de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond est une ode à la femme. Un film militant qui ose briser les tabous sur le corps féminin encore trop peu connu par les femmes elles-mêmes. Loin des préjugés, sans censure de langage et filmé sous une forme non académique, ce documentaire s’inscrit dans le mouvement militant pour et par les femmes. Voici trois bonnes raisons d’aller le découvrir au cinéma.

Un film documentaire de Daphné Leblond et Lisa Billuart-Monet… 1 h 17. Sortie le 22 juin.

Bande annonce de Mon nom est clitoris :

 

Filles de joie 

Axelle, Dominique et Conso partagent un secret. Elles mènent une double vie. Elles se retrouvent tous les matins sur le parking de la cité pour prendre la route et aller travailler de l’autre côté de la frontière. Là, elles deviennent Athéna, Circé et Héra dans une maison close. Filles de joie, héroïnes du quotidien, chacune se bat pour sa famille, pour garder sa dignité. Mais quand la vie de l’une est en danger, elles s’unissent pour faire face à l’adversité.

Un film de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich. Avec Sara Forestier, Annabelle Lengronne, Noémie Lvovsky… 1 h 31. Sortie le 22 juin.

Bande annonce de Filles de joie :

 

I see you

Un inspecteur de police enquête sur un cas de pédophilie qui comporte de nombreuses similitudes avec une précédente affaire.

Un film d’Adam Randall. Avec Helen Hunt, Judah Lewis, Jon Tenney… 1 h 38. Sortie le 22 juin.

Bande annonce d’I see you :

 

La Bonne épouse

Paulette Van Der Beck est l’experte en la matière pour enseigner comment bien tenir son foyer et se plier au devoir conjugal au sein de sa propre école. Ces valeurs qui vacillent lorsqu’elle se retrouve veuve et découvre la faillite de son établissement. Elle va alors découvrir sa propre liberté avec un parfum de premier amour et de révolution dans l’air.

Un film de Martin Provost. Avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky… 1 h 49. Sortie le 11 mars.

Bande annonce de La Bonne épouse :

 

De Gaulle

Alors que la guerre prend un tournant dramatique pour la France, un général fraîchement promu se lève pour faire entendre sa voix et celle de tout un peuple contre le maréchal Pétain qui se rallie du côté des Allemands. Le général Charles de Gaulle n’admet pas la défaite et s’envole pour l’Angleterre afin de décrocher le soutien de Winston Churchill, laissant derrière lui sa femme Yvonne et leurs enfants, pour porter la voix de la Résistance.

Un film de Gabriel Le Bomin. Avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet… 1 h 49. Sortie le 4 mars.

Bande annonce de De Gaulle :

 

En avant

Dans une banlieue fictive qui était autrefois le théâtre de prodigieuses manifestations surnaturelles, deux frères elfes se voient transmettre par leur mère l’héritage de leur père décédé : un bâton de magicien détenteur de nombreux pouvoirs… dont celui de permettre à son porteur de passer une journée supplémentaire avec l’être cher disparu. Mais, cruelle déception, la magie n’est pas assez présente dans leur monde pour faire revenir celui qu’ils espéraient. Le duo va donc se lancer dans une aventure pour ramener suffisamment de merveilleux dans leur quotidien et réaliser leur souhait.

Un film d’animation de Dan Scanlon. Avec les voix françaises de Thomas Solivérès, Pio Marmaï, Tom Holand… 1 h 52. Sortie le 4 mars.

Bande annonce d’En avant :

 

Une Sirène à Paris

Après avoir eu son coeur brisé, Gaspard, un crooner au charme ensorcelant, s’est juré de ne plus jamais tomber amoureux. C’est donc le coeur vide que Gaspard trouve une sirène, échouée sur les bords de la Seine, à côté de la péniche sur laquelle il travaille. Lula est une jolie sirène qui envoûte le coeur des hommes jusqu’à l’explosion pour se défendre. A force de souffrir d’avoir tant aimé, Gaspard est immunisé des chants de l’amour et apprend à découvrir une jeune créature qui ne sait pas ce qu’est l’amour.

Un film de Mathias Malzieu. Avec Nicolas Duvauchelle, Marilyn Lima, Rossy de Palma… 1 h 40. Sortie le 11 mars.

Bande annonce d’Une Sirène à Paris :

 

L’Appel de la Forêt

Le film mêle animation et tournage en live action, racontant le périple de Buck, lui-même entièrement fait d’images de synthèse, comme la plupart des animaux sauvages qu’il va croiser sur sa route. Un choix esthétique discutable et pas des plus convaincants à la vue des premières images. Des réticences qui s’effacent devant l’acteur choisi pour incarner Jack Thornton, l’aventurier qui finira par croiser la route de Buck, après bien des mésaventures pour ce dernier.

Un film de Chris Sanders. Avec Harrison Ford, Omar Sy, Karen Gillan… 1 h 40. Sortie le 19 février.

Bande annonce de L’appel de la forêt :

 

Woman

2.000 femmes. 50 pays. Et des millions de nuances. Un documentaire qui traite des injustices que subissent les femmes partout dans le monde, mais aussi des merveilles dont elles sont capables. Maternité, éducation, mariage, indépendance, règles, sexualité. Des thèmes abordés par chacune d’entre elles à travers leurs expériences personnelles, miroir de la condition féminine.

Un film-documentaire d’Anastasia Mikova, Yann Arthus-Bertrand. 1 h 48. Sortie le 4 mars.

Bande annonce de Woman :

 

Papi-Sitter

Pour décrocher son bac, Camille est envoyée chez son grand-père André, un ancien gendarme à la retraite psychorigide. Alors lorsque Teddy, l’autre grand-père de Camille débarque avec sa caravane, les plans d’André sont chamboulés. Pendant que les deux grands-pères se chamaillent, Camille de son côté essaye d’en tirer profit.

Un film de Philippe Guillard. Avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Camille Aguilar… 1 h 37. Sortie le 4 mars.

Bande annonce de Papi-Sitter :

 

Sonic, le film

Les adaptations vidéoludiques au cinéma ont rarement les faveurs du public (et des joueurs). Celle-là a déjà fait couler beaucoup d’encre bien avant sa sortie. A peine révélée, l’apparence ciné du célèbre hérisson bleu de Sega a entraîné la colère des fans au point de pousser le studio à revoir absolument toute la post-production pour donner au personnage une image plus proche de ce qu’il était à l’origine. Au point de sauver le film ?

Un film de Jeff Fowler. Avec les voix de Jim Carrey, James Marsden, Ben Schwartz… 1 h 38. Sortie le 12 février.

Bande annonce de Sonic, le film :

 

10 jours sans maman

Isabelle en a marre. Avec les enfants à gérer, la maman veut prendre du bon temps. Antoine, son mari et DRH d’une grande enseigne de bricolage sur le point de devenir le numéro un, trouve qu’elle exagère un peu. Alos pendant dix jours, la maman passe le relais au papa pour voir si tout est aussi facile qu’il le pense et Antoine va vite déchanter.

Un film de Ludovic Bernard. Avec Franck Dubosc, Aure Atika, Alice David… 1 h 38. Sortie le 19 février.

Bande annonce de 10 jours sans maman :

 

Ducobu 3

Une nouvelle année pour Ducobu qui va avoir la mauvaise surprise de faire la rencontre d’un nouvel arrivé, encore plus astucieux que lui niveau triche, que l’on surnomme « TGV ». Pourtant, alors que leur école de Saint-Potache est au bord de la faillite, les deux cancres de la classe pourraient bien sauver leur établissement en remportant un concours de chant mais toujours en trichant…

Un film de et avec Elie Semoun, Mathys Gros, Émilie Caen… 1 h 30. Sortie le 5 février.

Bande annonce de Ducobu 3 :

 

The Boy : la malédiction de Brahms

Face aux comportements inquiétants de leur fils, Liza et Sean décident de déménager dans le Manoir Heelshire, ignorant tout de son passé funeste. Mais bientôt, le petit garçon développe une troublante amitié avec une poupée étrangement réaliste du nom de Brahms.

Un film de William Brent Bell. Avec Katie Holmes, Christopher Convery, Owain Yeoman… 1 h 26. Sortie le 26 février.

Bande annonce de The Boy – la malédiction de Brahms :

 

L’esprit de famille

Alexandre s’embrouille une nouvelle fois avec son père Jacques. A priori, il ne devrait pas car ce dernier vient de décéder mais Jacques, ou plutôt son esprit, est bien là, à râler à ses côtés. Et comme Alexandre est le seul à le voir et donc à lui parler, sa mère, sa femme et son frère commencent à s’inquiéter de son étrange comportement.

Un film de Eric Besnard. Avec Josiane Balasko, François Berléand, Guillaume de Tonquédec… 1 h 38. Sortie le 29 janvier.

Bande annonce de L’esprit de famille :

 

Lucky

Pour éponger leurs dettes, Willy et son pote Tony ont une idée de génie : celle de voler un chien de la brigade des stupéfiants. Leur seule solution ? S’associer avec Caro, un agent de police totalement corrompue.

Un film d’Olivier Van Hoofstadt. Avec Michaël Youn, Alban Ivanov, Florence Foresti… 1 h 26. Sortie le 26 février.

Bande annonce de Lucky :