Cette fois, c’est acté. La limitation de la vitesse sur les routes secondaires sans séparation de voies passera de 90 à 80 km/h dès le 1er juillet prochain. Le porte-parole l’a confirmé le 7 mars, malgré la grogne d’élus locaux et de nombreuses associations. « L’efficacité du dispositif sera évaluée en 2020″, a-t-il précisé. Le gouvernement espère faire baisser le nombre de morts sur les routes à hauteur de 300 à 400 par an.

La Fédération française des motards en colère ne décolère pas. L’antenne vosgienne de la FFMC dénonce une campagne de communication « entachée d’erreurs, d’imprécisions et de contrevérités » et fustige les études « anciennes et contestables » qui ont inspiré le projet. Deux manifestations ont déjà été organisées dans le département. Ce sera à nouveau le cas ce samedi après-midi à l’appel du collectif « Colère 88 » qui parle de « ras le bol général ».

Outre l’abaissement de la vitesse autorisée, il dénonce également le nouveau contrôle technique, les 11 vaccins infantiles obligatoires, l’augmentation de la CSG ou encore la baisse des dotations aux collectivités. Des cortèges escargots sont organisés au départ de Saint-Dié, Remiremont, Raon-l’Etape, Neufchâteau et Vittel en direction d’Épinal. Un rassemblement est prévu à 14h30 devant la Préfecture. Un millier de personnes est attendu. Le Préfet devrait recevoir une délégation de « mécontents » à 15h15.

Plus d’infos sur la page Facebook de Colère 88 ici.