Mémorial de la déportation situé au dans le quartier de la Vierge à Epinal
© DR
- Publicité -MIB_MIROITERIE205-1
- Publicité -CPAM_des_Vosges_banniere_superieure_semaine_38
- Publicité -MIB_HABITAT-BOIS

Une cérémonie en souvenir des victimes et héros de la déportation, présidée par Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS, Préfet des Vosges, se déroulera, à Épinal, dimanche 30 avril 2017.  

La cérémonie va se dérouler en 4 temps : 
9h45 – Cimetière Israélite : rue du souvenir Français
10h20 – Quartier Varaigne : rue du 11ème génie, entrée Sud
10h35 – Stèles FFi : route Séré de Rivières
11h00 – Mémorial de la Déportation : place des déportés  – quartier de la Vierge (cérémonie principale)

La population est invitée à participer à cet hommage national

Sitôt arrivés au pouvoir en janvier 1933, Adolf HITLER et les nazis créent les premiers camps de concentration en Allemagne pour y interner les opposants au régime et tous ceux qui n’entrent pas dans les normes national-socialistes. Avec la Seconde guerre mondiale, le système concentrationnaire prend une autre dimension et dès 1941, il s’intègre dans la mise en place de la « Solution finale de la question juive». Les camps se multiplient.

Le nombre de déportés de France au cours de la Seconde guerre mondiale est estimé à plus de 150 000 personnes. Au total, disparaissent plus de 100 000 déportés partis de France. Le département des Vosges dénombra 3762 déportés dont 68% ne sont pas rentrés.

Avec la libération des camps puis le retour des survivants, le monde entier mesure l’ampleur et l’horreur de la déportation. Pour maintenir présent le souvenir de leurs camarades morts en déportation, les survivants se regroupent en associations et oeuvrent à la création de lieux de mémoire. Les déportés et familles de déportés expriment le souhait d’inscrire dans le calendrier, une date réservée au souvenir de la Déportation.

Ainsi, la loi n° 54-415 du 14 avril 1954, adoptée à l’unanimité par le Parlement, consacrant le dernier dimanche d’avril au souvenir des victimes de la déportation, fait de ce dimanche une journée de commémoration nationale.