17 producteurs réunis pour le premier Drive fermier déodatien.
- Publicité -MIB_MIROITERIE208

C’est dans les anciens locaux du magasin Lidl de Saint-Dié-des-Vosges que les agriculteurs locaux ont décidé de s’associer pour vendre leurs produits directement aux consommateurs, après une commande passée sur internet. Rencontre avec Cyril Claude, l’un des instigateurs et président du Drive fermier déodatien.

Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez eu l’idée de créer ce Drive fermier ?

Cyril Claude C’est une volonté historique des agriculteurs du secteur de réussir à créer un commerce en commun, dans un circuit court. Seulement, chacun avait son circuit propre comme des ventes à la ferme, au marché… Se réinvestir dans quelques choses de nouveau n’est pas toujours évident, que ce soit financièrement comme humainement. La communauté d’agglomération déodatienne avait aussi une réflexion sur les modèles affichés par les autres circuits courts du département. Ils ont profité du FIG 2014 pour faire une étude de marché et il s’est avéré que les gens étaient demandeurs. Et en avril 2015, elle a soumis l’idée d’un drive aux agriculteurs.

Pourquoi un drive ?

C. C. – Depuis quelques années, le drive fonctionne bien auprès des clients. Il y a un site internet qui permet de passer des commandes et qui est une vitrine pour nos produits. Il apporte aussi une certaine sécurité financière pour les producteurs comme pour les clients.

Vous ne proposez que des produits locaux ?

C. C. – Oui, ainsi que quelques produits Alsaciens et d’autres de Rambervillers. Aux premières réunions, une trentaine d’agriculteurs étaient venus pour s’informer et au final, nous sommes 17 à avoir monté l’association.

Et quels sont les produits proposés ?

C. C. – Maraichage, viande de bœuf, porc, volaille, laitage et fromage au lait de vache, chèvre et brebis, miel, aromates (basilic, thym). Que des consommables et pas de vêtements ou des articles d’origine naturelle, comme les cosmétiques à base de lait. C’est une question que nous nous sommes posés mais pourquoi pas à l’avenir.

Quand avez-vous lancé le drive ?

C. C. – Nous avons ouvert le premier drive le 5 mai. En 4 mois, nous avons fait une moyenne de 70 paniers par semaine, sachant que le panier moyen est de 37 euros. Nous sommes globalement satisfaits car le succès est croissant. Nous avons même atteint des pics de vente à 110 paniers, à l’occasion de l’inauguration officielle.

C’est encourageant pour l’avenir. Quel est l’objectif de ventes ?

C. C. – Je pense qu’à 110 paniers par semaine, nous sommes à un palier. Au-delà, nous serions obligés de salarier un vendeur. A ce jour, ce sont les agriculteurs de l’association qui assurent les ventes, qui se font les vendredis, entre 17 h et 19 h. C’est d’ailleurs un avantage pour les clients car ils peuvent converser et échanger avec les producteurs en direct et sont invités à découvrir les exploitations, s’ils le désirent.

Y’a-t-il d’autres Drive fermiers dans les Vosges ?

C. C. – Il y a le drive fermier de la Vôge qui vient de fêter son premier anniversaire. Il vend ses produits à Xertigny, le jeudi et à Pouxeux, le vendredi. Ils sont à une trentaine de paniers vendus par semaine.

Pourquoi ne pas avoir fait le choix d’un magasin de vente directe ?

C. C. – C’est plus difficile à monter et à gérer puisque nos clients passent commande sur internet et nous savons quelle quantité de produits apporter. En magasin, on ne sait jamais si on pourra vendre tout le stock. Si nous avions un magasin, il serait beaucoup plus difficile d’y consacrer du temps puisque nous gérons plusieurs activités.

Le drive est-il rentable financièrement ?

C. C. – On ne fait ni plus ni moins de bénéfices que lorsqu’on vend directement de la ferme ou sur les marchés. En revanche, je reconnais que c’est un bon complément par rapport à ce qu’on fait actuellement. Ce n’est pas transcendant mais dans les six prochains mois, nous devrions avoir les bénéfices de nos efforts.

Drive fermier

Tous les vendredis, de 17 h à 19 h

Locaux de l’ancien Lidl, rue de Folmard, Saint-Dié-des-Vosges

www.drive-fermier-saintdie.fr