Le col de la Schlucht va être entièrement réaménagé.
© DR
- Publicité -MIB_FDI
- Publicité -MIB_MIROITERIE201-v2
- Publicité -MIB_MIROITERIE201-v1

Important lieu de transit interrégional, le col de la Schlucht souffre d’un certain manque d’attractivité : c’est pourquoi le département des Vosges, le Haut-Rhin et la région Grand-Est vont procéder au réaménagement du site sur deux ans. Un projet prévu de longue date, qui devrait aboutir en juin 2019.

Les travaux débutent cet automne

Suite à la démolition de bâtiments vétustes prévue cet automne, le gros des travaux de voirie et de réseaux devrait commencer en 2018, après validation auprès des services de l’Etat. Au coeur du projet, présenté ce jeudi 20 avril, la réhabilitation de l’hôtel le Tétras. Plusieurs espaces vont être regroupés dans un même bâtiment : magasin de souvenirs, gendarmerie, brasserie, salle hors sac, centre d’accueil…

Une zone piétonne sera aménagée, et la route départementale sera déviée derrière le bâtiment pour un accès au front de neige plus fonctionnel, avec parkings structurés. L’objectif est de récréer un véritable espace de vie au coeur de la station, plus accessible, en prenant en compte les attentes de tous les usagers : cyclistes, randonneurs, motards, camping-car ou voitures.

Deux concepts ont été définis : celui de « coeur urbain », structuré autour d’une rue et de bâtiments principaux, et la « périphérie nature », avec un accès respectueux de l’environnement. Ce projet prend en effet en compte la notion de tourisme durable. Contrairement aux versions d’aménagements précédentes, celle-ci prévoit la préservation de plusieurs zones sensibles regroupées autour du site.

L’idée est de proposer une véritable amélioration de l’offre touristique, en maintenant les activités économiques et en réorganisant les espaces publics. Le projet est arrêté à 5,8 millions d’euros.